Aller au contenu principal pinterest

Message d'erreur

Notice: Undefined index: REQUEST_SCHEME in include_once() (line 589 of /home/users/midica_user/html/sites/default/settings.php).

Message d'état

A partially-completed form was found. Please complete the remaining portions.

Nos fiches techniques - L'entretien des verres & des carafes

Conseils pour bien laver un verre à vin

  • Le rôle du verre est de révéler le vin, de s’effacer devant son éclat jusqu’à en devenir invisible. Il n’y a donc rien de pire qu’un verre terne. Les modèles en cristal et les modèles en cristal artisanal soufflé bouche de la ligne Grand Cru doivent être lavés à la main, à l’eau chaude, peu après le service.
  • Il faut éviter les produits vaisselle, sources d’odeurs parasites. Si les verres sont gras et qu’un détergent s’avère nécessaire, privilégiez une eau savonneuse douce.
  • Le torchon n’est pas recommandé pour le séchage : c’est le meilleur moyen de casser le verre et de déposer des microfibres odorantes. Toutefois, si vous manquez de place pour laisser sécher les verres à l’air libre, vérifiez que le torchon soit bien propre.
  • Dans l’idéal, le placard de rangement doit être ventilé, et les verres y seront posés sur leur pied afin de protéger le buvant.
  • Tous les modèles des lignes Open Up et Select peuvent passer au lave-vaisselle, car ils sont en Kwarx®, un nouveau matériau de haute technologie qui garantit une résistance aux chocs et une brillance perpétuelle. Le Kwarx® conserve son éclat d’origine après 2 000 lavages industriels… Si vous en avez la possibilité, sélectionnez simplement le programme "spécial verrerie" de votre lave-vaisselle.

L'effet des détergents sur le vin :

  • Avant toute dégustation, l’amateur doit avoir le réflexe de sentir son verre vide. Les verres œnologiques sont de véritables moteurs à arômes et la moindre trace de détergent change radicalement la perception.
  • Les détergents sont les premiers ennemis des arômes. Ils forment une redoutable couche polluante, parfaitement invisible. A forte dose, ils empêchent également le champagne de mousser car ils tapissent les micro-aspérités sur lesquelles naissent les bulles.
  • Il est toujours surprenant de voir qu’un vin servi dans des verres identiques peut présenter des nez totalement différents. Les causes sont souvent difficiles à déterminer et il suffit d’un simple moucheron pour laisser des empreintes indélébiles…

En conclusion, si vous n’êtes pas sûr de la neutralité de vos verres, n’hésitez pas à les rincer à l’eau claire ou à y verser une petite quantité de vin afin de les enviner. Pensez aussi à les sortir du placard à l’avance car, comme pour le vin, une aération leur est bénéfique.

Remettre à neuf une carafe

  • Il existe des méthodes toutes simples pour redonner de l’éclat à vos belles carafes à décanter. En premier lieu, comme pour les verres, un rinçage à l’eau chaude et claire, sans produit détergent, est recommandé après chaque utilisation.
  • Malgré cela, lorsque le vin est resté trop longtemps au contact du cristal, les tanins finissent par rougir et ternir les parois. On dit que la carafe se "culotte". Il faut alors y jeter du gros sel en quantité et du vinaigre blanc, agiter fortement et laisser agir plusieurs heures si nécessaire.
  • En dernier recours, vous pouvez dissoudre une pastille à prothèse dentaire ou verser quelques gouttes d’eau de Javel avec beaucoup d’eau. Pensez alors à rincer abondamment.
  • Le rinçage, justement, pose problème, la difficulté étant de parvenir à évacuer les dernières gouttes tapies dans les recoins. Pas la peine de vous tordre les doigts avec le torchon, il faut rincer à l’eau chaude afin de favoriser l’évaporation, puis tourner la carafe tête en bas (il existe des supports spéciaux disponibles dans le commerce). Pour gagner du temps, l’idéal est de maintenir une certaine chaleur sur l’assise de la carafe.

Inscription Newsletter

La carte privilèges

En savoir plus